Logo Cie par Terre

COMPAGNIE PAR TERRE / ANNE NGUYEN






PROCHAINES REPRÉSENTATIONS

  • Matière(s) première(s)
  • Sam. 29 juin (19h)
    Festival Plein Jour Pleine Lune | Lac du Môle | Ville-en Sallaz / La Tour (74)
  • Underdogs
  • Sam. 22 juin (16h45)
    Ivry en fête - Scène associative / Ivry-sur-Seine (94) — Extrait
  • Rendez-vous avec Anne Nguyen
    • Reprise prochainement
  • La danseuse, chorégraphe, auteure et metteuse en scène Anne Nguyen a fondé la Compagnie par Terre en 2005, au sein de laquelle elle a créé une vingtaine de spectacles de danse et de théâtre-danse et un court-métrage, Épicentre. Ses spectacles ont été présentés plus de 750 fois dans 27 pays, sur 6 continents. Nommée Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2015, lauréate du Prix Nouveau Talent Chorégraphie SACD en 2013, Anne Nguyen a été artiste associée à de nombreux théâtres et lieux culturels, notamment à Chaillot – Théâtre national de la Danse de 2015 à 2018. Son premier solo, Racine Carrée, a reçu le second prix du concours de chorégraphie contemporaine Masdanza en 2009.




    En 2024/2025, la Compagnie par Terre / Anne Nguyen est associée à La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux • La Rochelle, dans le cadre du dispositif soutenu par le ministère de la Culture, et au Théâtre des 2 Rives de Charenton-le-Pont.
    En 2024/2025, la Compagnie par Terre / Anne Nguyen est en résidence à l’Opéra de Massy.

    Depuis 2005, année de sa création, la Compagnie par Terre a été associée à Chaillot – Théâtre national de la Danse, au Théâtre Louis Aragon – Scène conventionnée de Tremblay-en-France, à l’Espace 1789 – Scène conventionnée de Saint-Ouen, au Prisme – Centre de Développement Artistique de Saint-Quentin-en-Yvelines, au Rive Gauche – Scène conventionnée de Saint-Etienne-du-Rouvray, au Théâtre 71 – Scène nationale de Malakoff, aux Scènes du Golfe – Vannes et Arradon, au Théâtre André Malraux de Chevilly-Larue, au Centre culturel l’Imprévu de Saint-Ouen-l’Aumône, à L’Auditorium Seynod, au Centre d’Art et de Culture de Meudon, et accueillie en résidence notamment au CENTQUATRE-PARIS, au CND Centre national de la danse, à la briqueterie – CDCN du Val-de-Marne ainsi que dans plusieurs Centres chorégraphiques nationaux.

    Les spectacles d’Anne Nguyen ont été présentés dans de prestigieux festivals comme le Holland Festival à Amsterdam, le Festival Tanz im August à Berlin, le Festival Crossing The Line à New-York, le Festival OzAsia à Adélaïde, le Festival d’Avignon IN et OFF, le Festival URB à Helsinki, le Festival de Huê au Vietnam, le COLOURS International Dance Festival à Stuttgart, la Biennale de danse du Val-de-Marne, le Festival de danse de Cannes, le Festival Groove'N'Move à Genève, le Festival de la Cité Lausanne, le Festival Schrittmacher à Heerlen, le Festival Tanz Bremen, le Potsdamer Tanztage à Potsdam, le Festival Underconstruction à Wuppertal, le Festival TANZtheater INTERNATIONAL à Hanovre, le Festival Kidanse de L’Echangeur CDCN, le Festival Odyssées en Yvelines du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - CDN ou encore le Festival Dies de Dansa à Barcelone.
    La Compagnie par Terre / Anne Nguyen s’est produite sur de grandes scènes françaises telles que La Villette, Chaillot – Théâtre national de la Danse, l’Opéra de Limoges, l’Opéra de Massy, l’Opéra de Saint-Étienne, de nombreuses Scènes nationales, Scènes conventionnées d’intérêt national, Centres de développement chorégraphique nationaux, Centres chorégraphiques nationaux et Centres dramatiques nationaux, ainsi que sur des scènes internationales telles que le Gibney Dance à New-York, le Salders Wells Theatre à Londres, le TQW à Vienne, l’Akademie der Künste à Berlin, PACT Zollverein à Essen, Tanztheater Wuppertal, le Mercat de les flors à Barcelone, le Dansens Hus à Stockholm, le NorrlandsOperan à Umeå, la Dansehallerne à Copenhague, Charleroi Danse, le KVS à Bruxelles, le Theater Rotterdam, Frascati à Amsterdam, le Théâtre de Courtrai, Amare à La Haye, le tanzhaus nrw à Düsseldorf, Theater im Pfalzbau à Ludwigshafen, HELLERAU à Dresde, le Centre National de Danse de Bucarest, le Théâtre Azarian à Sofia, Trafó à Budapest, le Zagreb Dance Center, le Théâtre National de Yangon, le Kuala Lumpur Performing Art Center, le Ben Thanh Theatre à Hô Chi Minh, le Centre Culturel Français de Kinshasa ou encore Brasil's Bank Cultural Center à Brasilia.

    Le court-métrage d’Anne Nguyen Épicentre, diffusé dans le monde entier, a reçu le Prix Performance de l’Urban Films Festival 2022 et le Troisième Prix du Public au TANZAHOI International Dance Film Festival 2022. 

    La Compagnie par Terre reçoit l’aide pluriannuelle du Ministère de la Culture / DRAC Ile-de-France, l'aide de la Région Ile-de-France au titre de la “Permanence Artistique et Culturelle”, ainsi que l'aide au fonctionnement du Département du Val-de-Marne.


    SPECTACLES

    • Kata, création 2017

    CRÉATIONS EN LIGNE


    « Anne Nguyen fait du danseur hip-hop un héros des temps modernes, représentant d’une jeunesse en lutte dans un contexte de précarité et de violence. Et surtout un héros attaché à son art, qui est d’abord une culture et un mode de vie avant toute récupération politique. »

    La Terrasse – Nathalie Yokel (17 Décembre 2022)

     

    « Anne Nguyen a contribué et continue à faire du hip-hop ce qu’il est aujourd’hui, d’abord en tant que précurseur du mouvement féminin de break, puis en tant qu’auteur de pièces de théâtre, de poèmes, de films et maintenant d’un jeu vidéo. Pionnière dans ce domaine, elle reste aujourd’hui l’une des rares chorégraphes à connaître le succès tout en restant proche de l’esprit originel du hip-hop. La préoccupation la plus profonde de Nguyen : elle veut rapprocher les gens, repousser les limites du hip-hop et rendre la danse plus populaire. »

    Tanz — Thomas Hahn (juillet 2021) / Allemagne

     

    « Autarcie (….) a réussi à créer un véritable univers, en utilisant le langage du hip-hop au service d’un propos. »

    The New York Times (octobre 2016) / États-Unis

     

    « C’est une sorte de b-boying à la sauce Anne Teresa De Keersmaeker. Ou disons de break croisé aux concepts de William Forsythe. Aujourd’hui, la chorégraphe Anne Nguyen est habituée à ce genre de commentaires quand on évoque son travail. Elle comprend les rapprochements, elle qui s’attache à déconstruire le vocabulaire hip-hop pour le recomposer, façon puzzle, dans des pièces de plus en plus saluées. »

    Libération – Eve Beauvallet (5 mai 2015)

     

    « Personne en hip-hop ne pense l’art du geste comme elle. Anne Nguyen est à la danse break ou au popping ce que les recherches d’un Merce Cunningham ou d’une Lucinda Childs ont pu signifier pour la danse contemporaine : un regard extrêmement lucide sur le mouvement et la composition chorégraphique, le tout dans une abstraction débordante de musicalité, de dynamisme et de joie. »

    Artistik Rezo – Thomas Hahn (5 mai 2015)

     

    « Depuis 2005, la ligne artistique d’Anne Nguyen, discrète mais impérieuse, taille net et droit sans dévier de ses désirs, encore moins des fondamentaux de sa discipline. De formation scientifique, elle a mis l’écriture hip-hop dans la moulinette mathématique pour en tirer des équations spectaculaires toujours sobrement surprenantes. Amour des contraintes et passion de les sublimer, c’est tout Nguyen. »

    Le Monde Magazine – Rosita Boisseau (13 avril 2012)

     

    « Danser a quelque chose d'un rituel. La Compagnie par Terre tient son nom de ce rapport presque sacré à la Terre Mère, où la Terre tient le rôle d'une déité : "par Toutatis !" devient "par Terre". Le nom "par Terre" reflète également notre attachement aux lois de la Nature, partant du principe que les lois physiques régissant le mouvement du corps humain sont spécifiques à la planète Terre et à notre environnement. Pour moi, danser consiste à mettre son corps en résonance avec les lois de la nature pour se rapprocher de la beauté de notre Terre Mère. Chorégraphier consiste à sentir la justesse des mouvements des corps et à les inscrire dans un contexte de temps et d'espace. Aujourd'hui, nous sommes entourés de dur, de carré, d’immense. Face à un environnement inerte, à la mécanisation de nos modes de vie et à la sédentarisation des corps, comment le corps réagit-il ? À travers la danse, le corps contemporain s'efforce de s'approprier les contraintes de son environnement urbain pour mieux s'en libérer. À travers les chaussures, à travers le béton, tout en intégrant les angles droits en T dont la Terre est revêtue, danser est un mouvement spontané de résistance du vivant. »
    Anne Nguyen

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Newsletter