Logo Cie par Terre

COMPAGNIE PAR TERRE / ANNE NGUYEN

  • KATA1_slidehome.jpg
  • KATA2_slidehome.jpg
  • BAL2_slidehome.jpg

  • BAL3_slidehome.jpg

  • LZ1_slidehome.jpg

  • PO2_slidehome.jpg

  • PO1_slidehome.jpg

  • AUT1_slidehome.jpg

  • AUT2_slidehome

  • yw1_slidehome

  • yw2_slidehome

  • rc1_slidehome

  • Kata, création 2017. © Homard Payette
  • Kata, création 2017. © Homard Payette
  • bal.exe, création 2014. © Thomas Bohl
  • bal.exe, création 2014. © Thomas Bohl
  • Lettres à Zerty, création 2015. © Thomas Bohl
  • PROMENADE OBLIGATOIRE, création 2012. © Thomas Bohl
  • PROMENADE OBLIGATOIRE, création 2012. © Philippe Gramard
  • Autarcie (….), création 2013. © Thomas Bohl
  • Autarcie (….), création 2013. © Philippe Gramard
  • Yonder Woman, création 2010. © Philippe Gramard
  • Yonder Woman, création 2010. © Philippe Gramard
  • Racine Carrée, création 2007. © Jean Barak

Prochaines représentations de la saison

  • Kata
  • > Jeu. 22 novembre 2018 (21h)
    La Soufflerie, Scène conventionnée / Rezé (44)
  • Autarcie (....)
  • > Ven. 18 janvier 2019 (22h)
    Festival Bahaus 100 / Berlin (Allemagne)
  • Yonder Woman
  • > Mar. 5 février 2019 (20h)
    Scènes du Golfe, Scène conventionnée / La Lucarne / Arradon (56)
La Compagnie par Terre d’Anne Nguyen est une compagnie de danse reconnue en France et à l’international. Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres, Anne Nguyen a été artiste associée à Chaillot – Théâtre national de la Danse de 2015 à 2018. Elle fait partie des personnalités citées dans le Who’s Who France. Les spectacles d’Anne Nguyen ont été présentés sur de nombreuses scènes et dans de prestigieux festivals comme le Holland Festival à Amsterdam, le festival Crossing The Line à New-York, le Festival Tanz im August à Berlin, le Festival URB à Helsinki, le Festival de Huê au Vietnam ou encore le Festival Dies de Dansa à Barcelone.

De 2005 à 2017, Anne Nguyen s’est consacrée à sublimer la danse hip-hop et son essence rebelle et à lui insuffler une part de mystère, en combinant une gestuelle brute et virtuose à une écriture chorégraphique graphique, déstructurée et épurée. A l’image du danseur hip-hop à la gestuelle explosive, les dix spectacles créés durant cette période dévoilent l’être humain qui se débat passionnément face à un environnement contemporain hostile.

En 2018, Anne Nguyen ouvre la page d’un nouveau cycle de créations dans lequel elle affirme la place de l’artiste comme reflet et gardien de l’âme de la société. Elle y met en scène la danse comme un art universel et salvateur, incarné par des interprètes virtuoses aux personnalités magnétiques. Elle fait appel à des danseurs charismatiques à la gestuelle brute et explosive, issus du hip-hop ainsi que d’autres horizons. Dans le style contemporain graphique et intemporel caractéristique de son travail, elle fait voyager le public dans des univers associant les contraires et démantèle les symboles pour libérer le regard. La danse, frénétique et impétueuse, y incarne la résistance du vivant et de la beauté face à des valeurs en perpétuel bouleversement.


« C’est une sorte de b-boying à la sauce Anne Teresa De Keersmaeker. Ou disons de break croisé aux concepts de William Forsythe. Aujourd’hui, la chorégraphe Anne Nguyen est habituée à ce genre de commentaires quand on évoque son travail. Elle comprend les rapprochements, elle qui s’attache à déconstruire le vocabulaire hip-hop pour le recomposer, façon puzzle, dans des pièces de plus en plus saluées. »
Libération – Eve Beauvallet (5 mai 2015)

« Personne en hip-hop ne pense l’art du geste comme elle. Anne Nguyen est à la danse break ou au popping ce que les recherches d’un Merce Cunningham ou d’une Lucinda Childs ont pu signifier pour la danse contemporaine : un regard extrêmement lucide sur le mouvement et la composition chorégraphique, le tout dans une abstraction débordante de musicalité, de dynamisme et de joie.»
Artistik Rezo – Thomas Hahn (5 mai 2015)

« Depuis 2007, la ligne artistique d’Anne Nguyen, discrète mais impérieuse, taille net et droit sans dévier de ses désirs, encore moins des fondamentaux de sa discipline. De formation scientifique, elle a mis l'écriture hip-hop dans la moulinette mathématique pour en tirer des équations spectaculaires toujours sobrement surprenantes. Amour des contraintes et passion de les sublimer, c'est tout Nguyen. »
Le Monde Magazine – Rosita Boisseau (13 avril 2012)

Extrait de la note d'intention de la chorégraphe

« Pour un danseur hip-hop, danser a quelque chose d'un rituel. La Compagnie par Terre tient son nom de ce rapport presque sacré à la terre mère, où la Terre tient le rôle d'une déité : "par Toutatis !" devient "par Terre". Le nom "par Terre" reflète également un attachement très scientifique aux lois de la Nature, partant du principe que les lois physiques régissant le mouvement du corps humain sont spécifiques à la planète Terre et à notre environnement. Pour moi, danser consiste à mettre son corps en résonance avec les lois de la nature pour se rapprocher de la beauté de notre terre mère. Chorégraphier consiste à sentir la justesse des mouvements des corps et à les inscrire dans un contexte de temps et d'espace. Aujourd'hui, nous sommes entourés de dur, de carré, de grand. Face à un décor qui se fige, face à la mécanisation et à la sédentarisation, comment le corps réagit-il ? A travers la danse hip-hop, le corps contemporain s'efforce de s'approprier les contraintes de son environnement urbain pour mieux s'en libérer. A travers les chaussures, à travers le béton, tout en intégrant les angles droits en T dont la Terre est revêtue, la danse hip-hop est une danse du présent, un mouvement spontané de résistance du vivant. Les danseurs hip-hop sont des guerriers de la ville. La danse hip-hop apporte un nouveau souffle au sens de la danse et à sa forme. »

Lire la suite Anne Nguyen

Une nouvelle danse hip-hop en couple

Dans bal.exe, j’ai créé pour mes huit interprètes spécialistes du popping un nouveau style de danse hip-hop en couple. J’ai repris les principes, les rythmiques et les attitudes de certaines danses de couple comme le tango, la valse ou la bachata, pour les confronter à la gestuelle mécanique, angulaire et robotique du popping. Ainsi, isolations musculaires, contractions, blocages et états de corps comme le ralenti, les ondulations ou la robotique sont exécutés dans un jeu de question-réponse et de complémentarité face à un partenaire, dans une posture d’accroche à deux. En mettant en boucle les rythmiques et les différents principes d’action-réaction, j’ai mis en place de nouveaux systèmes de danse à deux, où chacun évolue en périphérie du corps de son partenaire. A travers cette nouvelle danse hip-hop en couple se tisse un contact à l’autre à l’image de nos modes de vie et de nos comportements : individualistes et égocentriques, nous sommes extrêmement dépendants du moindre événement extérieur et réagissons rapidement à l’information. Nous sommes aussi capables d’inventer d’infinies variations aux processus répétitifs dont notre quotidien est fait.
Anne Nguyen

Cypher : Collaboration avec l’Australie, création 2015

cypher1
Anne Nguyen soutient le chorégraphe australien Nick Power en jouant le rôle de conseillère chorégraphique et de dramaturge auprès de lui pour sa première création indépendante Cypher. Spectacle d’une heure pour quatre breakers et un poppeur / graffeur australiens, Cypher est une “exploration” du rituel du cercle originel du hip-hop. Création à Sydney courant 2015.

Kata : Projet de création 2015/2016

Anne Nguyen souhaite continuer son exploration de la transformation des esthétiques hip-hop en focalisant à nouveau sa recherche sur le break, sa discipline de prédilection. Spectacle ambitieux pour huit breakeurs, Kata fera écho à sa vision du break comme un “art martial contemporain, créé pour faire face à un environnement urbain hostile, qui transforme les corps par la violence de ses formes et de ses contraintes”. Kata sera chorégraphié à partir de transformations linéaires du break et du principe d’action-réaction. Recherche de partenaires en cours.

Voir notre dernière newsletter

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter