Héraclès sur la tête

Quatuor – Création 2022
Durée 1h15 – Tout public



© Little Shao

Héraclès sur la tête est conçu comme un événement grand public spectaculaire qui parodie les dérives commerciales du monde de la danse hip-hop et de l’art en général, tout en portant une réflexion sur les mécanismes d’émergence des cultures populaires et sur les principes d’appropriation et de domination culturelle.

Après un accueil chaleureux du public par les danseurs, le spectacle s’ouvre sur une chorégraphie de break virtuose, à la mise en scène flamboyante, culminant par l’entrée en apothéose du Maître de Cérémonie qui orchestrera une succession de péripéties dansées aux allures d’émission de téléréalité présentée, sans aucune modestie, en français et en anglais. Trois candidats, une femme et deux hommes, se prêtent au jeu. B-Boy Héraclès, le challenger, remet son titre de champion de break en jeu face à B-Girl K-Yoo, lauréate de la catégorie femme, et B-Boy Faboo, lauréat de la catégorie homme. À la fois slammeur, rappeur, beat-boxer et un peu danseur – mais surtout comédien -, le MC, exubérant et provocateur, guide le public dans un parcours aux multiples rebondissements, entre scènes intimistes dévoilant la personnalité des protagonistes, confrontations dansées et encarts commerciaux saugrenus.

Soumis à un principe de sélection mystérieux qu’ils apprennent progressivement à questionner, les danseurs jouent un double jeu au sein de la compétition, se jouant des codes artificiels qui leurs sont imposés. De l’exubérance performative reflétant la démesure du show-business à l’immobilisme contemplatif exprimant le malaise de ne pas pouvoir s’exprimer pour soi, les interprètes nous plongent dans des univers en apparence irréconciliables. Sous prétexte de hiérarchiser les candidats pour déterminer lequel sera élevé à un nouveau rang, Héraclès sur la tête dévoile les contradictions de l’idéologie de la réussite, de la quantification des valeurs et de l’ère de l’image.

Note : Héraclès sur la tête est un spectacle bilingue. Les textes sont dits à la fois en français et en anglais (avec un accent français).

Distribution

Mise en scène et chorégraphie : Anne Nguyen
Collaborateurs artistiques : Fabrice Labrana alias « Fabbreezy », Yann Richard
Interprètes : Fabrice Mahicka alias « Faboo », Clara Salge alias « K-Yoo », Jean-Baptiste Saunier (comédien-danseur), Hugo de Vathaire alias « Shlag »

Partenaires

La Compagnie par Terre est actuellement à la recherche de partenaires pour ce projet.

Coproductions : L’Auditorium Seynod ; Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, direction Yuval PICK, dans le cadre du dispositif Accueil-Studio.
Soutiens : La Villette, Paris ; La Ferme du Buisson, Scène nationale ; Le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis dans le cadre du « Dispositif Résidences In Situ en collèges » ; Centre d’Art et de Culture de Meudon ; Centre de la danse de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise.

La Compagnie par Terre reçoit l’aide pluriannuelle du Ministère de la Culture / DRAC Ile-de-France, l’aide de la Région Ile-de-France au titre de la “Permanence Artistique et Culturelle”, ainsi que l’aide au fonctionnement du Département du Val-de-Marne.
La Compagnie par Terre est associée au Centre culturel L’Imprévu de Saint-Ouen-l’Aumône (95) en 2021/2022, ainsi qu’à L’Auditorium Seynod (74) et au Centre d’Art et de Culture de Meudon (92) en 2021/2022 et 2022/2023.